Intro à la culture Singapourienne et Asiatique au quotidien!

Un même continent à des dizaines, centaines de cultures différentes. Un pays aussi. Qu’en est-il de la culture Singapourienne par rapport à chez nous?

Hello tout le monde!

Plus de 20 ans en France, 1 en Irlande, des origines et des expériences culturelles diverses nous ont permis de voir quelque chose de tout à fait évident: nous n’avons pas tous la même culture. Même 3 familles parisiennes peuvent avoir des cultures différentes, même si certains éléments sont très similaires. Assez logiquement aussi, les cultures tendent à être particulièrement différentes d’un pays ou d’un continent à l’autre.

Après 2 mois à Singapour, voici un aperçu de ce que nous avons appris des mœurs Singapourienne et Asiatique!

La religion comme fondations

Que vous soyez musulman, catholique, juif, bouddhiste ou même athée,  impossible de nier l’impact des religions dans les mœurs de votre pays et dans la vision du monde de chacun.

L’objet de cet article n’est pas de faire un cours sur la religion. Pour autant, il est indéniable que la religion a un impact sur les cultures locales.

Si des pays comme la France ou l’Algérie ont été influencées fortement par une religion unique initialement, des pays comme la Chine ou l’Inde virent quant à eux plusieurs religions influencer leurs valeurs et culture, des religions très différentes des nôtres.

Un exemple très simple est celui de l’après-vie (after-death sonne bien mieux!). Islam ou Catholicisme tendent à croire en un monde où notre vie sera jugée pour nous dire si nous méritons Paradis ou Enfer (je schématique, ne me frappez pas!). Pourtant, la vie après la mort dans l’Hinduism et le Bouddhisme tourne autour de cette notion du Karma et de la réincarnation.

Aussi, nos religions ne se pratiquent pas conjointement. Elles sont relativement hétérogènes quand celles de nos confrères asiatiques se complètent dans leur pratique même et où chacune peut avoir sa place avec l’autre.

Ainsi, nombreux sont les éléments différents entre la culture Française par exemple et la culture Singapourienne, des différentes qui tirent en partie leur essence de religions si différentes elles-mêmes.

Le Confucianisme dans la culture Singapourienne et les peuples Asiatiques

Je parlais de religion précédemment et voilà que je vous parle d’un sujet qui n’en est pas tant! En effet, le Confucianisme n’est pas, à ce jour, strictement considéré comme une religion mais plutôt un idéal, une philosophie, qui défend l’Harmonie pour un meilleur ordre social.

Sans rentrer dans les détails de cet idéal, nous pouvons noter que sa présence dans la culture Singapourienne a été portée par Lee Kuan Yew, une figure des plus importantes pour ce Dragon Asiatique. Cet homme fut le Premier Ministre de 1959 à 1990.

Cette vidéo de The School of Life vous en apprend plus sur Confucius et ses principes (anglais, pas de sous-titres français malheureusement):

Ce n’est pour autant pas le seul culte important à Singapour et en Asie. On peut également noter la prépondérance du Taoïsme, de l’Hindouisme et du Bouddhisme comme évoqué précédemment.

A présent, sans rentrer dans les détails religieux ou « équivalent », voici un petit échantillon de points marquants de la culture Singapourienne (et Asiatique)!

P.S.: un point qui a son importance: 76% des Singapouriens sont initialement d’origine Chinoise, 15% Malaisienne et 7% Indienne. S’ils forment un peuple totalement différent, certaines racines restent présentes.

Manger, manger, manger!

Les Singapouriens le disent eux-mêmes: il y a deux choses qui les intéressent particulièrement dans la vie: la bouffe et le shopping.

C’est une institution, ne serait-ce que lorsque l’on parle de Food Courts! Manger, dans la culture Singapourienne, est synonyme de partage et illustre le mode de vie de chacun ou les affinités relationnelles. Un peu comme nous, pour ainsi dire, sauf qu’il y a un principe de jeu par dessus. Les Singapouriens sont près à faire plusieurs food courts pour le meilleur rice chicken… un même soir!

Un principe chinois qui est très intéressant est celui de ne jamais finir les plats. Cela ne semble pas être le cas à Singapour mais nous pouvons en parler!

En effet, il est mal vu, pour un chinois, de finir les plats. Pourquoi? Car cela sous-entend qu’il n’y en avait pas assez quand nous, cela sous-entendrait que soit il y en avait beaucoup trop, soit ce n’était tout simplement pas bon 🙂

Les Cartes de Visite au Japon

En France, échanger des cartes de visite est aussi commun et non-protocolaire que de donner un mouchoir à son voisin.

Au Japon, ce rituel signe la création d’un lien entre deux personnes avec un vrai protocole, pour le coup.

La hiérarchie étant très importante au Japon, ce sont naturellement les plus hauts qui commencent. Chacun se donne les cartes à deux mains, en signe de respect en la mettant face à l’intéressé(e). Il y a tout un processus que je ne vais pas détailler ici mais que vous pouvez retrouver avec Business Insider (en).

Retenez simplement une chose: manquer à ce protocole, c’est manquer de respect à un Japonnais!

La pitié filiale et au-delà

Autrement appelée, dit « xiào » implique l’obligation de porter un respect total à ses ainés et s’écrit, en mandarin, » 孝 « . Si nous devions lire les symboles, il s’agit du fils qui porte l’ancien.

Cela se ressent dans beaucoup d’éléments. Typiquement, le respect des anciens est particulièrement présent à Singapour. Nul ne saurait laisser une personne âgée debout dans les transports. Nul ne saurait abandonner ses parents face à la maladie.

C’est un précepte Confucian que l’on peut également voir dans la volonté des familles, traditionnellement au moins, à rester ensemble sous le même toit, générations après générations. Cela marque l’harmonie, la vertu et la chance.

Des millions de choses à apprendre des autres cultures

Que ce soit la culture singapourienne ou les autres cultures asiatiques, rites, valeurs et mœurs peuvent être très différentes.

Cet article avait pour vocation de vous donner un aperçu de cet état de fait. Une infinité de choses est encore à dire!

Sur ce, à la prochaine 🙂

Sources: [The Smart Local], [Wikipedia]

Envie d'intervenir? Laisse un Commentaire!