Vivez le Nouvel An en Irlande, en direct de Dublin!

Noël et le Nouvel An sont deux fêtes pour le moins…festives. Entre amis ou en famille (ou en solitaire!), c’est le moment de rire et satisfaire notre gourmandise. En Irlande, les choses ne sont pas si différentes

Hello hello mes chères lectrices et lecteurs! Voilà loooooooongtemps que nous n’avons pas partagé ce moment si particulier que j’aime tant (et qui vous fait aussi plaisir je l’espère!): l’article de la semaine!

J’étais en effet en vacances en France (10 jours!) et n’ai donc pas écrit durant ce temps. Me revoilà donc en 2016 pour rattraper ces 2 dimanches de silence (quelle ironie pour un bavard).

Je me concentrerai sur le Nouvel An puisque de Noël nous n’avons vu que ses débuts, que vous pouvez découvrir dans cet article sur les préparatifs de Noël.

Alors Ladies & Gentlemen, découvrez sans plus attendre ce qui se passe en Irlande quand il s’agit de fêter la fin de l’année! 🙂 .

Le Nouvel An a le droit à son événement, ici, à Dublin!

NYF. Non, ce n’est pas le New-York Festival, plutôt le New Year Festival (j’en conviens, il est facile de se tromper!).

Derrière ce joli nom se cache en réalité l’organisme chargé des festivités de fin d’année… chaque fin d’année.

Avant de plonger dans le vif du sujet, je tiens à préciser que nous avons eu un (gros) défaut d’informations. Du coup, nous avons failli rater de sacrés moments, et ce n’est pas totalement de notre faute. Mais j’y reviendrai plus bas!

Quelques événements organisés par le « Dublin NYF »

Luminosity, courte et joyeuse magie

L’événement Luminosity est une projection lumineuse et musicale prenant place sur des bâtiments historiques de la ville.

En 2014, il avait notamment eu lieu à Wolfe Tone Square (vidéo en lien), Dublin Castle et Trinity College.

Cette année, il s’est déroulé sur la façade de l’Iveagh House située à St. Stephen Green et qui est Le Département des Affaires Etrangères et du Commerce. Ce bâtiment datant du XVIIIe siècle a même appartenu à la famille Guinness, en 1862, avant d’être légué à l’Etat Irlandais en 1939!

Trêve d’histoire, profitez d’un p’tit extrait du spectacle avant de passer à la suite! 🙂

Luminosity2A part U2, vous avez reconnu ces artistes? Ils sont tous Irlandais! 🙂 . Et pour information, le groupe qui chante se nomme The Coronas, avec Get Loose (Wendy est devenue fan et moi…aussi) dont voici la version live (car je trouve qu’elle est géniale aussi!).  Et si vous êtes vous aussi tombés sous le charme, je vous conseil Just Like That, Closer To You ou encore The Long Way!

En dehors de la musique, ce Luminosity était l’occasion de voir des bouts de la culture Irlandaise à travers sa littérature par exemple. Rassurez-vous, dès qu’une vidéo officielle de la projection sortira, je vous la mettrai ici (si j’y pense)! 🙂

Nous avons failli rater ce sympathique événement. Pourquoi? En fait, nous avons suivi un site qui partage de très bonnes informations (sauf pour l’inexistante Parade d’Halloween à Parnell Square) et qui disait que Luminosity prendrait place aux trois adresses de 2014…

Eh bien nous, malins comme nous sommes, nous n’avons pas vérifié l’info (pourquoi? Ben parce que nous lui faisions confiance, à ce site!), nous sommes allés à Trinity College pour en savoir plus et vivre le spectacle. Eh bien on s’est retrouvé bien bête de ne voir personne à part des touristes… Sauf qu’il était déjà 17h, heure du début du spectacle. Après avoir compris que le seul site que nous aurions dû regarder pour le Nouvel An était le site officiel de l’organisme NYF (que nous ne connaissions pas…), nous nous sommes diriger à St. Stephen Green (15min à pieds) pour enfin avoir des étoiles dans les yeux!

Par chance, la projection est une courte projection de peut-être 5 minutes tournant en boucle toute la soirée. Courte et pourtant fort sympathique!

Bref, parlons d’un autre événement très sympa aussi: Procession of Light!

Procession of Light

Celui-ci a eu lieu le 31 Décembre (et non pas le 31 ET le 30 comme un certain site l’avait dit…).

Cet autre événement gratuit était aussi l’occasion de réaliser un Record du Monde, celui de la plus grosse session de Bodhrán. Oui, ceci est un vrai mot. Gaélique.  Et en réalité, c’est un instrument de musique, un tambour à cadre, typiquement Irlandais qui est aussi très apprécié dans les fêtes celtiques comme en Bretagne ou en Ecosse.

Pourquoi est-ce un record? Parce que plus de 1.500 personnes se sont réunies pour tambouriner cette nuit là, contre 980 précédemment. En dehors du record, cela a permis de récolter des fonds pour Focus Ireland, une association venant en aide aux sans-abris.

Source: Independent.ie

Bon, à vrai dire, nous n’avons pas pu participer à cela, nous avons seulement profiter de la parade elle-même dont voici quelques photos:

Le NYF Street Fest

Prêts pour un concert en plein air? Oui!

Ah, non. En fait, nous n’avons su qu’il aurait lieu seulement à la dernière minute, ou presque! Pire encore, il fallait acheter un ticket. Cela aurait pu ne pas être un problème si nous les avions réservés car une fois arrivés à l’événement, les tickets étaient tous écoulés!

Imaginez donc l’angoisse, il était 22h, la nouvelle année était dans 2h et nous ne savions toujours pas où profiter du décompte!

Bref, après cette introduction dramatiquement, venons en aux faits!

Le NYF Street Fest était un concert en plein air (non, je ne me répète pas) ayant eu lieu à St. Stephen Green South (décidément), sur toute la longueur d’une rue. Il a accueilli quelques artistes Irlandais que sont Le Galaxie, All Tvvins (très sympa) et Wyvern Lingo (vous ne les connaissez pas? Nous non plus!)

Comment avons-nous participé à la premier de cet événement, sans ticket? Eh bien avec chance et gentillesse!

En fait, nous sommes arrivés à l’entrée du concert, prêts à acheter nos tickets, sauf qu’ils étaient en effet tous partis et que nous ne pouvions plus les prendre sur internet non plus (très dommage, surtout que les fonds étaient reversés à la NCBI, une association pour aider les malvoyants). Point désespérés pour autant, nous avons fait tout le tour pour arriver de l’autre côté de la rue et voir si on aurait plus de chance là-bas. Nous avons discuté avec deux vigiles aussi adorables que géniales! Elles nous ont aidé à récupérer des tickets de personnes qui avaient des tickets en trop.

Un mot spécial d’ailleurs pour ces bons samaritains:biere_nyfstreetfest

  1. Merci à vous mesdames pour avoir sauvé notre soirée et pour ces 5 minutes de rigolade
  2. Merci à vous jeunes inconnus de nous avoir donné vos tickets. Nous étions prêts à payer pour les avoir (puisque… c’était payant!) mais vous nous les avez donné de bon cœur et c’est vraiment sympa!

Les tickets en main et après un câlin avec les vigiles qui étaient aussi heureuses que nous, nous avons enfin pu profiter du concert! Et si vous n’avez pas pu profiter du décompte, je vous invite à consulter mon compte instagram pour le voir 🙂 .

nyf_street_fest

Avant de conclure là-dessus, une courte anecdote. En sortant du concert, des françaises allaient vers les passants en criant « BONNE ANNEEEEEEE ». Nous les avons repérées de loin et dès qu’elles sont arrivées à notre hauteur pour crier leur joie, nous leurs avons répondu avec le même entrain! La surprise d’être tombées sur des français s’est largement vu sur leur visage et le fou rire qui nous gagna était sans commune mesure.

Voilà ensuite un gars criant « Qui est français?! » – « Nous! ».

– Vous êtes d’où? nous demandèrent-ils, curieux
– Paris!
– Aaaaaah, dommage…
– Et vous? Demandai-je
– Bretagne!
– Ah mais c’est parfait ça, nous aussi on est Breton!

Après une embrassade joyeuse avec ces inconnus, il était temps de repartir vers d’autres aventures dans les rues dublinoises.

Nos impressions sur cette fête vécue en direct de Dublin

Une chose est certaine, la bonne humeur dubinoise est parfaitement présente en fin d’année aussi. Les spectacles de rues se multiplient, les gens courent dans tous les sens pour assister aux bouts de folie de la ville, les inconnus se prennent dans les bras et rigolent tous ensemble… Il est dur de ne pas aimer cette fête quand on l’a vit en direct ici.

Un bémol ceci dit, c’est le manque d’informations. En effet, aussi répandu que soit le NYF, la communication autour de l’organisme n’était pas très présente: pas d’affiches, pas ou peu de flyers… Si bien que nous avons découvert la chose que trop tard pour en profiter pleinement. Pourtant, il y en avait, des choses à faire!

Bref, cela ne retire en rien la magie à nos souvenirs (quand bien même nous avons raté pas mal de choses) et à la joie d’avoir passé cet moment à Dublin.

Et sur ces mots, je vous souhaite à toutes et à tous une Excellente Année 2016 et vous dis à la semaine prochaine… 🙂

Souvenirs en vrac

  • Cactus Jacks, un restaurant un peu cher pour ce qui est servi mais pas mauvais pour autant!
  • Encore un peu de Noël pour vous régaler les yeux
  • Ou encore…

4 Responses to “Vivez le Nouvel An en Irlande, en direct de Dublin!

  • Hello, jeune homme. Je te souhaite une bonne et heureuse année d’expat !!!! à partager avec Wendy.
    Je constate un peu de mou dans le style, Est-ce le poids de la doudoune ?
    Gros bisous à vous 2

    • Hello hello!

      Bonne année à toi aussi! 😀 . Tout plein de bonnes choses (tout ça, tout ça…!)
      Du mou? Ah ben c’est très possible! Les excuses seraient la fatigue et le temps je crois haha! J’espère toute fois que l’article était agréable à lire! 🙂

      Cheers! 🙂

  • Un vrai régal pour les yeux toutes ces photos de la procession. Dommage que vous n’ayez pas eu les informations en temps voulu. Merci de nous avoir fait profiter de votre passage à cette nouvelle année, nous qui n’étions pas avec vous. Je suis ravie de pouvoir de nouveau lire toutes ces nouvelles d’Irlande. Ce moment privilégié me manquait.
    Bonne et heureuse année à tous vos lecteurs

    • Bonsoir Sylvie, notre plus fidèle lectrice!

      Tu n’as peut-être pas eu la Nouvel Année mais tu auras la chance d’avoir la St. Patrick! Pas mal, non?

      En attendant Mars, je te souhaite également une très belle année 2016!

Envie d'intervenir? Laisse un Commentaire!