Organismes Médicaux à Dublin – Premières Expériences!

A vivre ailleurs trop longtemps, il arrive bien un moment où on a la santé qui flanche ou qu’il faut aller voir le médecin… Nous l’avons fait!

Hey lads, comment allez-vous? Eh bien nous, pas trop mal… Ou presque, nous venons de passer 7h aux urgences! Du coup, voici une bonne occasion pour discuter de nos premières impressions concernant les hôpitaux à Dublin par exemple! Mais pas que 🙂 .

Première Expérience : le dentiste!

Le contexte

Merci les carambars de belle-maman! Ou de maman, vu que c’est Wendy qui en a fait les frais (littéralement). Puisque Mademoiselle vous prépare une recette de cuisine, je vais raconter à sa place, vous ne m’en voulez pas?

En fait, la maman de Wendy nous avait envoyé un colis pleiiiiiiiin de provisions (chocolats, guimauves, coquillettes…. Et carambars). La blondinette s’est ruée sur les bouts de caramel sauf que… Son blondage y est resté! Euh, plombage, pardon. Avec un bout de dent (dedans)!

L’expérience

Donc, panique avant la Saint Patrick, il faut aller voir le dentiste! Via Facebook, on nous parle d’un médecin à voir justement, que l’on trouve également sur la liste des médecins francophones du site de l’Ambassade de France en Irlande.

Wendy prend donc rendez-vous avec Dr. Maguire (Glencairn Medical Centre Ballyogan Road – Leopardstown Valley –Dublin 18).

Arrivée sur place, elle apprend que Dr. Maguire n’est pas le dentiste mais en fait un médecin généraliste (comme dit sur la liste que nous ne connaissions pas, vu que le nom était apparu sur Facebook!). Manque de pot, le dentiste qui travaille dans le cabinet, lui, ne parle pas français!

Après une opération quelque peu douloureuse via une anesthésie puissante, Wendy débourse la modique somme de 140€ : 70€ de scanner, 70€ d’opération pour le plombage!

Pour ce type d’intervention, sa dentiste française préférée lui aurait probablement facturé une soixante-dizaine d’euros… En étant plus douce, suffisamment pour que Wendy n’est pas mal pendant 2 semaines ensuite..!

Première expérience un peu mauvaise donc, même si au final Wendy a un plombage tout neuf!

Mais cela ne s’arrête pas là…

Deuxième Expérience : les urgences!

Le contexte

Cette fois-ci je suis la star!

Je m’en serais pourtant bien passé ainsi que Wendy. Mettons dans le contexte…

Je suis à la maison depuis 1 semaine vu que je ne travaille pas. Les vacances, quoi! Ce jour là, vendredi, je sors un peu (beaucoup) en vitesse pour aller à vélo dans le centre-ville. J’arrive essoufflé, la tête un peu tournante… Bref, pas bien frais. Je rentre à la maison et retourne à mes occupations de glandeur (Minecraft, Le Chemin du Butterfly, Minecraft, Minecraft…).

Rien de bien méchant, hein?

Le soir, avec Wendy, nous allons boire une pinte avec ses nouveaux collègues du boulot. Le pub était plutôt bruyant puisqu’il y avait une bonne dizaine de personnes et on y est resté une partie de la soirée.

En rentrant, je bidouille quelque chose sur mon pc qui était à ce moment là par terre puis me relève… Et là, c’est le drame! Mal de crâne foudroyant, tête qui tourne intensément. Et paf, je tombe dans les vapes. Sans chocapics.

Mais ce n’est pas tout… Je fais aussi des convulsions, au cas où ce n’était pas suffisant, et cri dans mon absence. Puis me réveille 1 minute plus tard. Moi ça va, je me souviens de rien. Wendy en revanche a eu bien peur…

L’expérience

Après la scène, je me relève sans traumatisme (un peu mal au dos car j’ai dit bonjour au radiateur en tombant contre le mur), nous comptons aller à la pharmacie d’O’Connell Street le lendemain pour vérifier ma tension et prendre un thermomètre.

Nous racontons la scène à la pharmacienne qui nous conseille vivement d’aller voir le médecin juste à côté (la porte bleue à gauche/droite, voir lien précédent).

Alors… Première chose. Vous avez je l’espère votre Carte Européenne. Car elle va vous sauver un peu votre porte-monnaie!

Sans carte: 60€. Avec carte: 30€. Youhou.

Et encore, ça, c’est pour les touristes. Les « résidents » européens payent plein tarif! Même si nous ne sommes pas résidents, seulement expatriés.

Quelques tests et une lettre plus loin, nous allons à l’hôpital (avec la lettre, justement). Cette lettre, pour faire simple, c’est ma carte cadeau pour ne pas payer l’hosto.

Sans lettre: 100€. Avec lettre: 0€. Youhou.

Bon, nous y sommes, à l’hosto. Nous voyons l’infirmière rapidement mais nous attendons 4h pour le médecin… Je le vois enfin. Explication des événements, prise de sang, electro-cardiogramme, tension… Hop hop hop, tests de base. Résultats… Dans 1h, 1h30.

Tic, tac, tic tac…

Ouf, tous les résultats sont bons. Ai-je oublié un détail dans l’histoire de la journée du vendredi? Oui. Je n’avais pas bu d’eau de la journée. Oui, je l’ai dit lors des examens (pas si tête en l’air).

Cause finale? Déshydratation!

Durée totale? 7h… et 9 minutes. Merci Wendy pour les précisions.

Conclusion de ces premières expériences

Dentiste ou hôpital, faîtes vos jeux s’il vous plaît! Tout fini  bien quand même!

Le système médical ressemble un peu au nôtre, il est vrai. Une grosse différence, c’est les prix qui sont très élevés! Il semble que le système soit légèrement plus complexe cependant. Nous l’apprendrons petit à petit (pas aussi concrètement nous l’espérons!) et nous essaierons de vous faire une petite explication!

Alors, il est vrai que nous pouvons critiquer la France sur bien des points mais la Santé semble au premier abord plus… abordable! D’ailleurs, concernant notre cher pays, mon camarade expatrié du Billet Irlandais partage ses pensées à ce sujet, dans son article Douce France, de quoi faire réfléchir!

Quoi qu’il en soit, si vous avez fait l’expérience des hôpitaux en Irlande, n’hésitez pas à la partager dans les commentaires!

Sur ce, bonne semaine! 🙂

8 Responses to “Organismes Médicaux à Dublin – Premières Expériences!

  • Au bout de 13 ans ici, j’ai eu la chance immense de ne tester les urgences qu’une seule fois, et c’était pour mon fils. Autant les adultes peuvent attendre des heures avant de se faire ausculter, autant ils sont au top pour les enfants. Ah si, j’ai teste les services de maternité, et franchement ca n’a rien a envier a la France sur ce sujet la, mais bon je pense que ca ne sera pas le genre d’intervention médicale dont vous aurez besoin pendant votre année en Irlande 😉 Sinon oui, la sante coûte cher ici, mais une fois qu’on a cotise un certain nombre de semaines, on rentre dans le système et on peut se faire rembourser certains frais. Bien sure il faut aussi prendre une assurance privée a cote mais en cherchant bien on peut en avoir une qui ne coûte pas a un bras!
    Bien sympathique votre blog, je vois que vous profitez a fond de votre experience 🙂 Good luck!

    • Hey Anne!
      Merci pour ta (permets moi de te tutoyer, entre expats! 🙂 ) gentillesse, et ton retour d’expérience! Tu as effectivement beaucoup de chance!
      Tu as donc un fils! Est-il bilingue comme sa maman du coup?
      Eh oui, de notre côté, un enfant, ce n’est pas pour tout de suite haha.

      Nous ne sommes pas encore pro en ce qui concerne la santé. Mais on compte bien comprendre le système tôt ou tard (de préférence sans y retourner, à l’hosto)! Ca fait partie du jeu 🙂 . Eh puis, si on peut réussir à facilité la tâche à ceux qui débarquent, en passant, ce sera parfait!

      Bref, au plaisir d’avoir de tes nouvelles!
      Cheers!

      • J’ai deux enfants en fait ( 8 et 5 ans), pas tout a fait bilingues malheureusement. C’est bien plus difficile qu’on ne le croit en fait. Mon grand est autiste donc au niveau langage ca a ete un peu plus complique que prevu, mais il commence a maitriser les 2 grace aux vacances chez les grand parents qui ne parlent pas un mot d’anglais 😉 Le petit comprend tout mais ne veut pas vraiment parler francais. Enfin je ne desespere pas!
        Ton blog est super car tu racontes vraiment ton experience d’une façon honnête, donc forcement ca donne envie de lire 🙂

      • Ils sont encore jeunes dis moi! Quelle aventure pour eux. Vivre en Irlande tout en touchant plus ou moins la culture française, c’est génial!
        La maîtrise des deux langues viendra bien assez tôt de toute manière!
        Avec seulement 3 ans d’écart, que font de jeunes enfants pour passer le temps, en Irlande? Il y a-t-il de grandes différences d’un pays à l’autre?

        Merci beaucoup pour tes mots. Nous essayons de raconter notre aventure au mieux, en partageant nos perceptions, nos souvenirs, nos conseils… Et c’est toujours agréable de voir que ça plaît. Alors… Merci. 🙂

      • Oui ils sont jeunes, mais tu sais pour eux l’Irlande c’est leur pays. C’est quand ils vont en vacances que c’est l’aventure!! Ils sont élevés dans 3 culture en fait car mon mari est de l’Ile Maurice, donc c’est un beau melange. Les activites pour les enfants, c’est pas ce qui manque ici: les aires de jeu, la plage, les activites diverses (les miens font de la danse, du theatre, du cheval en ete, la piscine en hiver…). Enfin bon , je vais pas te raconter ma vie 😉 Bonne continuation pour ton blog, je reviendrai lire avec plaisir tes articles 🙂

      • Quelle ouverture d’esprit tout cela va pouvoir leur donner! Ils ne le seront juste pas car c’est leur environnement, justement!

        Au plaisir Anne, reviens quand tu veux! 🙂

  • J’espère que votre expérience ou vos expériences à Dublin ne vont pas aller jusqu’à tester tout ce qu’il y a en matière de police ou de garde à vue. Si vous pouviez épargner ceci à vos pauvres vieux parents ça serait sympa. En tout cas c’est bien d’offrir vos expériences à tous ceux qui veulent s’installer en Irlande.
    Désolée pour les Carambar j’ai pas fait exprès

    • Hello you!

      Il y a quelques toxicos dans notre rue, on pourrait pousser le test de la culture locale… Après les Jardins Botaniques, ça colle bien!
      Mais bon, on va éviter pour le moment hein!

      Merci pour tout 🙂

Envie d'intervenir? Laisse un Commentaire!